Présentation



L’Armée de Terre est née du « 1er Bataillon d’Infanterie Togolais » en 1963. La montée de l’armée ayant pris une allure exponentielle, d’autres régiments furent crées. Il s’agit:
• Du Premier Régiment d‘Infanterie Togolais (1°RIT) le 1er Janvier 1970 ;
• Du Bataillon Commando Parachutiste (BCP) à Témédja le 29 Mars 1974 en même temps que le Centre d’Instruction Para commando(CIPC) remplacés plus tard en 1977 respectivement
par le Régiment Parachutiste Commando(RPC) et le Centre d’Entraînement des Troupes Aéroportées(CETAP);
• Du Régiment Commando de la Garde Présidentielle (RCGP) le 1°Janvier 1975 ;
• Du Régiment de Soutien et d’Appui (RSA) le 31 Décembre 1977 ;
• Du Deuxième Régiment Interarmes à Landja le 02 Septembre 1980, il était dénommé 2°RI. Ramené à Témédja en 1983, il devient interarmes (2°RIA). Le 08 Février 1988 le commandement
décide de permutter le numéro d’ordre des régiments. Alors, l’ordre chronologique partait de Lomé vers l’intérieur du pays. Le 3°RIA d’Adidogomé prend le nom de 2°RIA et le 2°RIA de Témédja
devient 3°RIA ;
      
• De la Force d’Intervention Rapide (FIR) le 18 Mars 1986 ;
• Du 2°RIA le 08 Février 1988 avec un parcours presque similaire à celui du 3° RIA. Le 26 Avril 1994 cette unité cesse d’être interarmes et prend la dénomination de 2°RI ;
• Du Quatrième Régiment Interarmes de Nioukpourma (4°RIA) crée le 06 Juin 1989 ;
• Du 1° Régiment d’Infanterie (1°RI) qui tire ses origines de la 1°Compagnie du 1°RIT devenu par la suite 1°Bataillon d’Infanterie lors de la création du 1°RIT. Il a fonctionné comme bataillon isolé de même que l’ancien 2° Bataillon Motorisé. Fusionnés le 1° Janvier 1992, ils formaient le 1°RIA et cesse d’être interarmes le 20 Avril 1994. Et plus tard, la composante blindée devenue aujourd’hui Régiment Blindé de Reconnaissance et d’Appui (RBRA). A ces unités s’ajoutent les écoles et centres de formations.