LES MARINES TOGOLAISES ET AMERICAINE UNISSENT LEUR SAVOIR FAIRE A TRAVERS L’EXERCICE « JUNCTION RAIN »



Une opération de simulation de gestion de crise maritime dénommée « JUNCTION RAIN » conjointement organisée avec les acteurs maritimes du TOGO et les Etas Unis d’Amérique s’est déroulée du 24 Février au 08 mars 2017 dans les eaux Togolaise.
Cette opération s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités des administrations de l’action de l’Etat en mer, afin de leur permettre de mieux accomplir leurs missions et aussi renforcer  la coopération entre les forces maritimes du Togo  et leurs homologues des USA. Le but est d’assurer efficacement la sécurité et la sûreté maritime au Togo et dans le Golfe de Guinée. Un communiqué de presse donné par la préfecture maritime met fin à cette opération.

Le commandement de l’opération a été assuré par le CEMG /FAT  et le contrôle des opérations par le Chef d’Etat major de la Marine. Ont été impliqués dans cette opération le préfet maritime le Capitaine de Vaisseau TAKOUGNADI Néyo, le Capitaine de Corvette TENA Kokou commandant des activités, l’ambassadeur des USA au Togo David GILMOUR, plusieurs officiers de la marine, des sous officiers et matelots des éléments de la brigade maritime de la gendarmerie nationale du Togo ainsi que onze (11) Gardes Côte des USA.

L’opération s’est déroulée en deux phases : la première phase a été consacrée  à l’instruction du 24 février au 04 mars 2017et la deuxième, la phase pratique s’est déroulée du 05 au 07 mars 2017 dans les eaux sous juridiction Togolaise et a porté essentiellement sur les activités de routine dans le cadre de l’Action de l’Etat en Mer. Il  s’agit entre autres de la lutte contre la pêche illégale, les trafics illicites en mer, la piraterie, le brigandage, le terrorisme maritime et la pollution marine. Ainsi, avec le sens élevé du travail bien fait, les marins américains ont mené avec leurs homologues du Togo la police en mer où ils ont montré aux marins togolais  leur  façon de conduire les opérations, de détecter les stupéfiants dans les navires et d’aborder un navire suspect ou en détresse.

Tous les acteurs impliqués dans la manœuvre se félicitent du bon déroulement de l’opération. Ainsi, le préfet maritime dans son mot de remerciement   a d’abord adressé un hommage au Président de la République Togolaise qui ne ménage aucun effort pour améliorer la paix et la sécurité dans notre pays en général et dans le secteur maritime en particulier. Il a ensuite adressé ses remerciements à la coopération américaine, qui, à travers la présente opération, a permis à nos forces de défenses et de sécurité et des administrations dans l’action en mer d’améliorer leur niveau opérationnel.

Le commandant des gardes Côte ALLEN Craig et l’ambassadeur des USA au togo se sont dit surpris et impressionnés par le professionnalisme dont ont fait preuve la marine togolaise et la préfecture maritime et souhaité d’autres opérations dans le futur.