CEREMONIE DE LANCEMENT OFFICIEL DE PATROUILLES MIXTES DES ADMINISTRATIONS DE L’ACTION DE L’ETAT EN MER



Faisant suite aux recommandations du chef de l’Etat, Son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE, au cours de la réunion annuelle du Haut Conseil pour la Mer tenue le 25 Août 2016, une cérémonie de lancement officiel des patrouilles mixtes des Administrations de l’Action de l’Etat en Mer a eu lieu le 16 Mars 2017 à la Préfecture Maritime. Elle a été présidée par le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Colonel Damehame YARK en présence du Ministre des Infrastructures et des Transports Mr Nissao GNONFAM, du Ministre conseillé en Mer, Monsieur Stanislas Bamouni BABA, du préfet Maritime, Capitaine de Vaisseau Neyo TAKOUGNADI, du Chef d’Etat Major de la Marine Nationale, Capitaine de Vaisseau Kossi MAYO représentant du Chef d’Etat Major Général des Forces Armées Togolaise, du représentant du Directeur Général de la Gendarmerie Nationale, et tous les acteurs des administrations œuvrant en mer.

Le but de ses patrouilles mixtes est de sécuriser de façon permanente et efficace l’espace maritime togolais en permettant à chaque acteur de remplir convenablement ses missions, mettre ensemble les acteurs maritimes et mutualiser les moyens opérationnels et renforcer la collaboration. Ainsi donc, les acteurs impliqués vont échanger les informations récoltées pour atteindre un degré d’interopérabilité permettant de consolider les actions de chacun pour un meilleur résultat.
Le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Colonel Damehame YARK dans son mot de circonstance, a, après avoir donné les raisons qui ont motivé la création de ses patrouilles, souhaité un plein succès à cette initiative.

Auparavant, le préfet maritime a déclaré qu’au cours de ces patrouilles qui seront organisées de façon périodique, les agents issus des services du Commissariat des Douanes et Droits Indirects, de la Direction des Affaires Maritimes, de la Direction de l’Environnement, de la Direction des Pêches, du Service de l’Immigration Port ainsi que de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite de Drogue et de Blanchissement embarqueront sur les moyens nautiques de la Marine et de la Gendarmerie. Il a ajouté que ses actions permettront de lutter contre toutes velléités de menaces et de contribuer de manière efficiente à l’exercice par notre pays de ses droits souverains dans ses espaces maritimes. Pour le Préfet Maritime, ces patrouilles seront désormais intégrées dans les programmes d’activités annuels de la Marine et de la Gendarmerie et seront coordonnées par la préfecture maritime, représentant de l’Etat en mer. Enfin il a souhaité que ces patrouilles mixtes connaissent un heureux aboutissement et renforcent davantage la sécurité maritime dans notre pays.

Ainsi, pour permettre à ces patrouilles mixtes d’atteindre rapidement leur potentialité, il serait souhaitable que les moyens supplémentaires leur soient alloués pour garantir l’efficacité de leurs actions.